Retour     Réalisé le 4 septembre 2005

 

Le Mont Maudit (4465 m) ...

et le Mont Blanc comme décollage !



 

En juillet et en août sur une grande partie du massif, le vol en parapente est interdit pour libérer l'espace aérien pour les secours héliportés. Dès le premier jour de septembre les hommes volants courent vers le toit de l'Europe pour réaliser un des plus beaux vols du monde ....

Malgré le vent fort annoncé par la météo nous partons malgré tout, l'objectif pour Philippe est d'atteindre le sommet du mont Blanc. Je glisse ma voile biplace au fond du sac au cas où....; "monter sans aile" et voir décoller des pilotes sous mon nez une fois là haut serait un cauchemar  !!

volmb001 volmb002 volmb003 volmb004
       
volmb005 volmb006 volmb007 volmb008
       
volmb009 volmb010 volmb011 volmb012

 

 

Avec une première benne de l'aiguille du Midi vers 8 h 10 et un dernier retour à 17 h 30, il faut se préparer à faire une ascension rapide !!! Nous gagnons l'épaule du Mont Maudit en 2 h 30. Pour le fun et la beauté du geste nous faisons un p'tit crochet sur un sommet voisin. Nous sortons un instant de l'autoroute du Mont Blanc pour trouver un peu de solitude et d'engagement. Le Mont Maudit 4465 m est un vrai régal et restera un souvenir sympa pour mon 17eme "4000".

volmb013 volmb014 volmb015 volmb016
       
volmb017 volmb018 volmb019 volmb020

 

Nous descendons ensuite vers le col de la Brenva et derrière nous le Mt Maudit s'impose de manière majestueuse . Nous passons ensuite le mur de Côte et l'altitude se fait sentir. Nous sommes pleins de courage en voyant des parapentes décoller du col et dans nos têtes une seule pensée "nous allons voler".

Il est 15 h et dans un dernier effort nous voyons la pente devenir plus douce pour enfin retomber au bout de la crête. Nous sommes au sommet. Tout devient comme un rêve quand nous voyons les chiffons sortir des sacs des alpinistes. Le vent est tombé, l'impensable est arrivé ! Les drapeaux tibétains qui volent au vent semblent porter bonheur, belle image de paix dans ce monde si brutal de nos jours.

volmb021 volmb022 volmb023 volmb024
       
volmb025 volmb026 volmb027 volmb028
       
volmb029 volmb030 volmb031 volmb032
       
volmb033 volmb034 volmb035 volmb036

 

C'est une nouvelle fois la température qui va nous chasser de cet endroit si magique. Pas facile de préparer notre voile à 4810 m par -4°. Je fais un rapide briefing à Philippe pour son premier vol en biplace et nous rangeons piolets et crampons au fond du sac. Quelques pas suffisent pour nous faire quitter le sommet dans un élan de joie immense. Merci à Nico pour ses deux  photos de nous (ci-dessus -voile blanche) prises quelques mètres sous le sommet.

D'un coté nous voyons ces alpinistes entre nuages et soleil, puis de l'autre ce parapente au sommet du Mt Blanc qui va décoller....nous survolons ensuite notre itinéraire de montée, quoi de plus beau ? Puis nous passons en dessous de 3000 m et la douceur commence à se faire sentir. Dans les derniers virages avant de nous poser à Chamonix, la mer de glace se dessine sous nos pieds  puis les Grandes Jorasses et enfin le Mont Blanc qui semble si lointain maintenant alors que nous y étions il y a 30 minutes.

volmb037 volmb038 volmb039 volmb040
       
volmb041 volmb042 volmb043 volmb044
       
volmb045 volmb048

 

Bravo à Philippe pour ce Mont Blanc qui était sa 2eme course en montagne. Mt Maudit et Mt Blanc en 6 h depuis l'aiguille "faut la caisse".... !!

Merci à Bert' et Hervé pour la voile et le matos. Merci à Nico de m'avoir motivé (pour la météo) et aussi pour les photos. Et une pensée toute particulière pour Kti, Mathilde, Simon, Hervé et les autres ! Permettez moi de vous offrir ces quelques images ...

 

Texte :  F. BRUN © Skyandsummit.com

Photos : Philippe THIRSTEIN - Nicolas HELMBACHER - Fabrice BRUN © Skyandsummit.com