La foudre

 

 

Comment la foudre peut elle atteindre un sujet ?

Le coup direct est le plus dangereux: la foudre pénètre par le point le plus haut (tête ou objet au-dessus de la tête) et ressort aux pieds. Le passage du courant dans le cerveau peut provoquer un coma suivi d'un arrêt de la ventilation, et dans le thorax un arrêt cardiaque.
L'éclair latéral survient lorsque la personne se trouve à proximité (moins de deux mètres) d'un conducteur (arbre, paroi, pylône ..). L'intensité du courant qui traverse partiellement le corps est variable , les organes vitaux peuvent être épargnés.
Le courant de sol qui décime des troupeaux entiers, traverse le corps en passant par les pattes.
Enfin, la foudre peut emprunter les lignes électriques et téléphoniques touchant des personnes à l'intérieur des bâtiments.  

Quels types de lésions peut donner la foudre ?

Dans les formes graves, le foudroyé est inconscient, en arrêt cardiaque et ventilatoire. Une réanimation immédiate doit être entreprise, bouche à bouche après libération des voies aériennes supérieures, massage cardiaque en absence de pouls.

Dans les formes modérées, on note une grande diversité des lésions :
- des troubles de la conscience, allant du coma à la perte de connaissance momentanée. Il persiste toujours une perte de mémoire, une désorientation, des troubles de l'équilibre,
- des paralysies transitoires qui empêchent le blessé de se déplacer seul,
- des brûlures aux point d'entrée et de sortie marqués par des vêtements déchiquetés, brûlés.

Accompagner le foudroyé avec une surveillance étroite vers un lieu protégé et abrité de la pluie, où il sera réchauffé et rassuré.
Un examen médical sera ensuite indispensable, à la recherche d'atteinte cardiaque et surtout sensorielle (cataracte, lésion de l'oreille interne).

>>> voir aussi la conduite à tenir en cas d'orage