Retour

Les Grandes Jorasses 

4208 m 

 

Dans la série des "4000" des Alpes, le sommet des Grandes Jorasses (Pointe Walker) restait pour moi un vieux rêve. De retour de cette aventure, j'en garde le souvenir d'une course hors du commun où le mot montagne prend toute sa noblesse. Certainement ma plus belle ascension ....

 


L'aventure commence dans le sympathique Val Ferret Italien.  Je vais "tenter" ce monstre en solo, mon compagnon de cordée, Simon,  ne peut réaliser ce projet avec moi suite à un incident de parcours !. La réputation des Grandes Jorasses est principalement liée aux fabuleux exploits sportifs réalisés dans sa terrible face Nord. La voie normale, se réalise par le versant Sud, depuis Planpincieux, petit village à quelques kilomètres de Courmayeur.

La montée au refuge de Boccalatte est une bonne mise en jambe de 1200 m de dénivelé. Au cours de ces quelques heures, les traversées de torrents, les montées d'échelles  et les douches au passage de cascades confirment l'entrée dans un monde sauvage. L'arrivée au refuge, perché quelques centaines de mètres au dessus du glacier vous propulse dans le monde merveilleux de la haute-montagne.

Grandes jorasses 07040001.JPG (112155 octets) Grandes jorasses 07040002.JPG (127984 octets) Grandes jorasses 07040003.JPG (87134 octets) Grandes jorasses 07040004.JPG (139179 octets)
Grandes jorasses 07040005.JPG (137507 octets) Grandes jorasses 07040006.JPG (126207 octets) Grandes jorasses 07040007.JPG (65666 octets) Grandes jorasses 07040008.JPG (104284 octets)
Grandes jorasses 07040010.JPG (40913 octets) Grandes jorasses 07040011.JPG (135040 octets) Grandes jorasses 07040012.JPG (65899 octets) Grandes jorasses 07040013.JPG (84249 octets)
  Grandes jorasses 07040014.JPG (69863 octets) Grandes jorasses 07040015.JPG (28410 octets)  

Après une courte nuit, le réveil sonne. Il est 1 h 15 du matin. A l'heure où certains entrent en discothèque, les 15 alpinistes du refuge Boccalatte préparent leurs sacs. P'tit déj express et c'est le départ. Il faudra attendre 5 heures pour voir les premières lueurs du jour. La montée en pleine nuit est impressionnante, la montagne grogne par ses mouvements de glaciers et ses chutes de pierres.

Grandes jorasses 07040016.JPG (83366 octets) Grandes jorasses 07040017.JPG (70614 octets) Grandes jorasses 07040018.JPG (49094 octets) Grandes jorasses 07040019.JPG (12938 octets)
Grandes jorasses 07040020.JPG (8575 octets) Grandes jorasses 07040021.JPG (28760 octets) Grandes jorasses 07040022.JPG (51119 octets) Grandes jorasses 07040023.JPG (26184 octets)

Au lever du jour, un nuage couvre le sommet du mont-Blanc et quelques minutes plus tard, c'est au tour des Grandes Jorasses. La progression se fait par moments dans le nuage, ce qui renforce le sentiment d'être dans un lieu bien sauvage. Dans la soirée, au refuge, j'ai fait la connaissance d'un guide, Denis, qui réalise la course avec un Japonais de 65 ans. Moment fort, quand, nous arrivons au sommet vers 6 h 45, ce dernier nous offre à tous spontanément,  des bonbons de chez lui, peut-être comme une tradition ...

Nous profitons d'éclaircies pour faire quelques clichés, histoire d'immortaliser ce moment si rare. Nous sommes au sommet des Grandes Jorasses, ce sommet si mythique. Mon émotion est forte. Le vent souffle à près de 50 km/h et je dois admettre que tout décollage est impossible. Je profite alors de la descente pour faire quelques images, car il fait jour, contrairement à la montée !

Grandes jorasses 07040024.JPG (18754 octets) Grandes jorasses 07040025.JPG (17857 octets) Grandes jorasses 07040026.JPG (28981 octets) Grandes jorasses 07040027.JPG (41601 octets)
Grandes jorasses 07040028.JPG (22592 octets) Grandes jorasses 07040029.JPG (31771 octets) Grandes jorasses 07040030.JPG (52931 octets) Grandes jorasses 07040031.JPG (89022 octets)
Grandes jorasses 07040032.JPG (58667 octets) Grandes jorasses 07040033.JPG (23623 octets) Grandes jorasses 07040034.JPG (69830 octets) Grandes jorasses 07040035.JPG (116673 octets)
Grandes jorasses 07040036.JPG (58057 octets) Grandes jorasses 07040037.JPG (102088 octets) Grandes jorasses 07040038.JPG (99154 octets) Grandes jorasses 07040039.JPG (91057 octets)

Vers 3500 m, le vent est enfin calme et j'en profite pour décoller. Je n'ai aucune image du vol à vous offrir, les conditions aérologiques liées au très mauvais temps côté Français ainsi qu'au vent fort en altitude m'ont interdit de lâcher les commandes !!!

Grandes jorasses 07040040.JPG (94616 octets)

 



Remerciements

Encore un grand merci à Simon pour toutes ces infos et son aide logistique.

Merci à Denis, guide à Chamonix www.guidecham.com pour sa sympathie et son aide en cas de besoin.

Merci à Christophe Profil, guide à Chamonix, pour sa simplicité et sa gentillesse. Un des meilleurs alpinistes au monde avec qui j'ai fait un bout de chemin sur cette course.

Et enfin merci à Luciana, la gardienne du refuge pour son sourire et son accueil. Luciana passe 3 mois de l'année au refuge Boccalatte pour ensuite réaliser des missions scientifiques en Antarctique. Elle m'a avoué détester la chaleur ! www.caitorino.it/Boccalatte.htm


Le topo de cette course avec Camptocamp.com