Retour Course réalisée le 11 avril 2010

 

Aiguille d'Argentière

3901 m ... Couloir en Y et glacier du Milieu

                                   

 

aig argentière 001_GF

aig argentière 002_GF aig argentière 008_GF aig argentière 009_GF

Non, vous ne rêvez pas, l'aiguille d'Argentière culmine  bien à 3901 m, ... y'a pas que les 4000 dans la vie !

C'est un couple de Parisiens qui m'invite sur ce sommet. Céline et Marco sont bientôt plus souvent dans les Alpes que dans les bouchons du périph' et tant mieux pour eux. Que demande le peuple ? Le rendez-vous est fixé au refuge d'Argentière où d'entrée de jeu le décor est planté. L'immense bassin d'Argentière ceinturé par ces hauts sommets du massif font de ce lieu un endroit plutôt sympathique pour les amateurs de ski de rando et autres courses en haute-montagne.

De la fenêtre du refuge on peut apercevoir les grandes faces nord qui ont marqué certaines pages de l'histoire de l'alpinisme. Les Droites, Les Courtes, l'Aiguille Verte, l'Aiguille du Jardin ... Avec 1 h 30 de retard sur l'horaire annoncé, Céline et Marco arrivent enfin de leur balade ... la goulotte "Petit Viking" située tout au fond du bassin d'Argentière. Pas de réseau de portable, une heure tardive et un brouillard qui s'installe aussi vite que le doute; mais en voyant ces 2 petits points monter le long du glacier c'est la joie des retrouvailles et je demande au gardien de vite faire chauffer la soupe.

 

 

 



N'hésitez pas à voir également le bêtisier du week-end à l'Aiguille d'Argentière !! Cliquez sur l'image ci-dessus.

 

 

aig argentière 011_GF

aig argentière 020_GF

aig argentière 023_GF

aig argentière 026_GF

 

 

 

 

aig argentière 027_GF

aig argentière 029_GF

aig argentière 035_GF

aig argentière 037_GF

Le réveil se fait à 4 h 30 pour un départ vers 6 h. Après une courte nuit et un petit déj' de roi il est temps de se mettre en route pour 1 h 30 skis au pied. La rimaye* passe bien, le verrou rocheux un peu moins ! Mouvements techniques, précisons et engagement de rigueur pour Marco qui avale les difficultés aussi vite que sa tartine quelques heures plus tôt.

(* Rimaye : Crevasse entre le glacier et le bas du couloir, souvent difficile à franchir)

La suite sera une ascension classique dans ce couloir sans grande difficulté mais dans lequel il ne faut pas trop jouer. Ce couloir s'offre régulièrement aux amateurs de ski de pentes raides comme en attestent les traces dans la neige. Nous sortons sur la branche de gauche du couloir en Y, une sortie splendide sur une arête en plein ciel. Le sommet est vite atteint.

Bravo Céline pour ton courage, merci Marco pour ta facilité à franchir le bas du couloir ... et on descend comment maintenant ??

Pour Marco, aucune hésitation; ce sera en skis. Céline et moi sommes plus réservés sur la décision. "La piste" est raide dès le départ et semble s'accentuer vers un entonnoir au fond duquel on aperçoit de tout petits points ... ce sont les alpinistes sur le glacier du Milieu 400 m plus bas. A skis ou à pied comment prendre la bonne option ... Mon p'tit nouveau arrive dans 2 mois, c'est pas le moment de prendre de risque. Céline respecte mon choix et s'attache au bout de la corde; nous descendons à pied ! Sans regret ... et plus on descend, moins on regrette, tellement la pente se fait raide et la glace visible. Marco passe devant nous en nous donnant au passage une véritable leçon de ski alors que nous "attaquons" le couloir final en marche arrière, les 2 piolets dans les mains !

Un moment après quand la pente se fait plus douce nous nous retrouvons tous les trois skis au pieds pour une descente hors normes face au Mont Blanc. Hors normes est vraiment le bon terme pour l'un d'entre nous ...mais l'histoire n'en dit pas plus.

De retour sur le glacier d'Argentière, je jette un œil à la face Nord des Courtes où un minuscule point dévale la pente à vitesse grand V ... Laurent que j'avais en liaison radio au sommet me rejoint pour finir ensemble la descente vers les Grands Montets. Il aura mit moins d'une heure pour rallier le sommet des Courtes à la gare de départ du téléphérique des Grands Montets.

Chapeau les skieurs !

 

aig argentière 039_GF aig argentière 040_GF aig argentière 041_GF aig argentière 043_GF
       
       
aig argentière 045_GF aig argentière 052_GF aig argentière 058_GF
     
     
  aig argentière 059_GF  
aig argentière 060_GF aig argentière 061_GF aig argentière 064_GF aig argentière 067_GF
       
       
aig argentière 068_GF aig argentière 071_GF aig argentière 072_GF aig argentière 074_GF
       
       
aig argentière 076_GF aig argentière 079_GF aig argentière 080_GF aig argentière 087_GF
       
       
aig argentière 088_GF

Merci à Alexandra sans qui tout cela ne serait que rêve ...

       

 

Livre d'Or, critiques, suggestions ...Cliquez ici.